Christophe Pelé - France

Agriculteur: Christophe Pelé
Location: Centre – France
Taille exploitation: 330 hectares
Taille entreprise: 380 hectares
Cultures: Maïs, colza et betteraves sucrières
Tempo: Väderstad Tempo V

En région Centre, les surfaces de maïs ont tendance à diminuer et sont souvent remplacées par des betteraves. C’est pour cela que je suis arrivé sur un semoir Tempo Väderstad, afin de semer 150ha de maïs, 100ha de colza et 100ha de betteraves, auxquels j’ai ajouté 100ha de couverts végétaux. En règle générale, pour les betteraves et maïs c’est derrière labour et pour le colza c’est en simplifié.

La polyvalence était mon premier critère. Je voulais semer le maïs en 80cm d’écartement, le colza et les betteraves en 50cm et avoir la possibilité de fertiliser au semis de betteraves. Tous les semoirs ne le font pas, j’ai appris que Väderstad oui et j’ai été séduit par l’avance technique et la simplicité de la marque. De plus, je possède déjà un rouleau Rexiusde Väderstad, je connaissais la solidité et la réputation. C’est pourquoi le Tempo V12 et la trémie frontale FH2200 correspondaient parfaitement à mes attentes. Grâce à la FH2200, chacun peut adapter sa formulation d’engrais par rapport à son sol. Les clients sont vraiment satisfaits de cette option.

Le débit de chantier est monstrueux. Je sème le maïs autour de 14km/h, les betteraves à 12km/h et pour le colza je me limite à 18km/h, tout en ayant une précision de 99% de qualité. Chez moi, j’ai fait un essai à 20km/h sur les betteraves et l’expérience est concluante.

J’ai l’iPad avec le système E-Control. Tout est très bien expliqué, c’est facile d’utilisation. Väderstad fait régulièrement des mises à jour pour faciliter l’utilisation (agrandissement des caractères). Ce qui est vraiment pratique, c’est de descendre du tracteur avec l’iPad et d’aller faire les tests de pesées et de régler les doubles et manques sur les éléments. En maïs, je sème en 8 rangs, je mets une ½ journée à deux personnes pour passer de 8 à 12 rangs. C’est très pratique et facile, grâce au rail sur la poutre.

Cette année j’ai également essayé la modulation de semis et la coupure de rang sur le maïs. Le semoir module tout seul la densité de semis par zone. Selon le potentiel du sol, nous faisons varier la densité de semis de 95000 à 105000 pieds hectares. C’est très réactif.

J’ai eu l’idée de semer des couverts végétaux avec le Tempo. J’ai mis de l’avoine dans la trémie frontale, de la phacélie dans la microgranulation et de la vesce dans les trémies à grains. J’ai utilisé le disque à betteraves pour la vesce. J’ai déplacé les éléments de fertilisation entre chaque élément semeur, j’avais une rangée d’élément semeur comprenant phacélie et vesce et 25cm à côté, j’avais mon avoine. J’ai semé 100ha à 20km/h et tout est impeccable, il y a eu une très belle levée. Le semoir est d’autant plus polyvalent.

Les clients avaient des appréhensions par rapport à la vitesse de semis la première année. Mais au final, ils sont très contents de la régularité qui est meilleure qu’avant.

Rencontrez d’autres utilisateurs Tempo français

Agriculteur: Damien Max
Entreprise: Max-Agri
Location: Nord Est - France
Cultures: Colza, tournesols et maïs
Tempo: Väderstad Tempo V

Agriculteur: Régis Gonnu
Entreprise: CUMA des Alouettes
Location: Est – France
Cultures: Maïs, blé, orge et colza
Tempo: Väderstad Tempo F

Rencontrez d’autres utilisateurs Tempo du Monde entier