"le Tempo, c'est mon remède anti-stress"

Michael Pauly a acheté le 1 000' Tempo lors du SIMA 2015 et nous parle de son expérience.

Michael Pauly

Agriculteur-entrepreneur en Meurthe-et-Moselle, Michael Pauly cherchait une machine pour semer aussi bien le maïs, le tournesol que le colza en semis direct, après labour ou sur des préparations simplifiées. Après un essai en 2014 et une campagne 2015 de 300 hectares avec un Tempo TPT 7 avec fertilisation et microgranulés,  il s'avoue conquis par sa polyvalence, sa facilité d'adaptation aux différents états de surface et différentes espèces et  la simplicité de ses réglages. Sans oublier sa vitesse de travail qui ne fait aucune concession à la précision de placement.


"Le semis pour un entrepreneur c'est ce qu'il y a de plus délicat; si les quintaux ne sont pas au rendez-vous ce sera forcément de sa faute" explique Michael. A ce compte-là, pas question de prendre de risques. Après une campagne de validation avec le Tempo , il a été définitivement rassuré par la capacité et la précision de placement en semis direct sous couvert. "C'est difficile de refermer le sillon dans un couvert même dévitalisé, mais avec le Väderstad la graine est bien plaquée au fond grâce à la distribution par surpression et la roue de rappui, ce qui assure une bonne germination." Autant dire que la précision et l'efficacité sont aussi au rendez-vous dans les autres types de préparation de sol." Mais je voulais aussi une machine simple et rapide à régler en fonction des besoins de mes différents clients; là aussi je suis satisfait, cette opération ne me prend pas plus de 10 minutes pour régler l a profondeur de travail et la pression des roues de rappui pour 6 éléments semeurs, c'est un progrès énorme par rapport à mon précédent semoir".


30 à 40 hectares dans la journée

"Hier j'ai différé le semis d'une parcelle de tournesol que je trouvais encore un peu trop humide, parce que je sais que demain je pourrais semer 30 à 40 hectares dans ma journée. Jamais je n'aurais agi comme cela auparavant". La tranquillité passe aussi par la fiabilité et la robustesse. "On le voit tout de suite que c'est solide comme fabrication, sans compter la garantie de 2 ans et le service après-vente impeccable".


Sans être la première raison du choix la vitesse de semis a tenu toutes ses promesses. "Je sème entre 8 et 12 km/h, mais je dois y aller progressivement, car pour la plupart de mes clients, on ne peut pas faire vite et bien. Pourtant, c'est vrai maintenant avec le Tempo. Quand ils s'assoient à côté de moi dans la cabine, ils sont hypnotisés par le boîtier de contrôle qui affiche invariablement des scores de précision impeccables ". Mais surtout, ce sont les résultats qui comptent: "je n'ai aucune réclamation sur mes chantiers de l'an dernier" avec ce semoir je suis parti pour 10 ans de tranquillité".

Lien vers la vidéo de l'entretien en cliquant ici.