Propriétaire et utilisateur d'un deuxième Cultus

En automne 2010, La CUMA Riestedt, dans le nord de l'Allemagne a acheté un Cultus avec comme spécificité, un rouleau en acier. Ce cultivateur laisse une surface plus légèrement fine que le rouleau caoutchouc. Ce résultat améliore l'infiltration de l'eau et permet de ressuyer le sol plus vite. Pour cette association, c'est maintenant leur deuxième Cultus, le premier achat de Cultus reprenait comme spécificité un rouleau caoutchouc.

Torsten Wagner
Torsten Wagner by the CS 500, which was used on 1700 hectares in 2011

Torsten Wagner cultive 2000 hectares dans le nord de l'Allemagne et la plupart de ses sols sont des argiles lourdes. Torsten Wagner est impressionné du rouleau en acier en conditions humides.

« Nous avons eu de bonnes expériences avec Väderstad dans le passé, alors quand nous cherchions à changer notre cultivateur, nous avons participé à une démonstration très convaincante de Cultus. Après avoir examiné l'offre, nous avons investi en 2005 dans un Cultus équipé d'un rouleau caoutchouc. Nous utilisons le Cultus quelques semaines après l'utilisation du Carrier à une profondeur de travail allant de 15 à 20 cm », explique Torsten Wagner.

« Le Cultus se distingue comme un outil multitâche grâce à son grand dégagement sous châssis. Le travail du Cultus sur chaumes et l'incorporation des résidus dans le sol sont extraordinaires », explique Torsten Wagner.

Cultus

« Notre parcellaire se compose principalement de champs en pente aux sols lourds, avec une taille moyenne des champs de 17 hectares. Grâce à l'écartement des rangs de 20 cm, notre consommation de carburant tourne autour de 12-15 litres par hectare. Nous cultivons entre 5-6 hectares par heure ce qui est idéal pour notre Rapid 6m » conclut Torsten Wagner.

La ferme utilise également d'autres machines Väderstad, le Rapid 600 et Carrier 650.